Train + Vélo ?

jeudi 29 mars 2012
par  Nicolas

Une réunion de concertation SNCF-Associations (FNAUT/Réseau Vert, FUBicy,FFCT, AF3V, UTAN, 4M50, Blue Marble Travel) s’est tenue ce mardi 27 mars,
animée par Alexandre Richardot Responsable Vélos et PDE et Gilles Durantet
Responsable de la Mission vélo, en présence de Julie Gozlan du Ministère de
l’Ecologie.

Bernard Laizé, représentant l’UTAN, est intervenu au début de la réunion
pour faire part des graves menaces qui pèsent sur le transport des vélos
dans les trains. Il a remarqué qu’après une progression de l’offre ces
dernières années, on assiste à un brutal recul.
Il cite la suppression, sans préavis, ni concertation, de l’offre vélo dans
les trains Intercité Paris-Blois-Tours.

Le plus grave à terme est la progression continue des TGV Duplex à deux
niveaux qui n’embarquent pas les vélos
. Ces rames irriguent de plus en plus
le réseau ferré national et, d’ici quelques années, remplaceront les rames à
1 niveau qui ont des places vélos. C’est l’offre vélo sur les trains à grade
vitesse qui risque de disparaître.

La SNCF qui s’enorgueillit à juste titre s’être la seule compagnie à prendre
les vélos dans ses trains à grande vitesse risque de perdre cette bonne
place.

Keolys met au point une offre vélo dans les cars

Une responsable de Keolys, filiale de la SNCF, est venue présenter les
projets visant à équiper d’emplacements vélos les lignes régulières de bus
et de cars. La société travaille dans deux directions. La première est de
mettre au point une remorque porte-vélos pouvant embarquer une quinzaine de
vélos. La seconde est d’équiper les véhicules de deux crochets.

TGV-Atlantique : réduction de moitié de l’offre vélos

La SNCF a décidé de restreindre de moitié de l’offre vélo qui passera de 4 à
2 vélos par rame. Cette mesure avait déjà été prise à l’été 2011. Elle avait
été suspendue en octobre.
L’argument de la sécurité, alibi habituel pour faire passer n’importe quoi,
se révèle comme souvent une fausse raison. La vraie raison de cette décision
serait liée aux projets d’étendre les tâches des contrôleurs et donc, en
contrepartie, de les alléger de celles liées aux vélos.
Cette décision pose de nombreuses questions, dont celle de hétérogénéité de
l’offre puisque les rames des TGV-Est accepteront toujours 4 vélos par rame,
de même que les rames des TGV transversaux.
La Direction Marketing ainsi que la Mission vélo ont fait part de leur
souhait de modifier de nouveau cette réduction de l’offre vélos.

Réservation des vélos sur internet en 2013

La SNCF a annoncé que le site voyages-SNCF.com qui représente 50 % des
ventes de billets de trains travaille pour offrir la réservation des vélos.
Ce service devrait être offert en 2013.

Trains Intercités dans la vallée de la Loire

Depuis le nouveau service 2012, la SNCF a réduit l’offre Intercité directe
Paris-Blois-Tours de onze trains à quatre trains. Aucun n’accepte les vélos.
Environ la moitié des trains Paris-Orléans Intercités et TER sont interdits
aux vélos.
Cette exclusion des cyclistes sur cette ligne emblématique qui dessert la
Loire à vélo est incompréhensible. Pourquoi les trains qui tous
embarquaient les vélos jusqu’en décembre 2011 ne le peuvent plus ? Les
responsables de la SNCF n’ont donné aucune raison valable de cette
situation.
Que se passera t-il durant cette saison quand des milliers de touristes à
vélo voudront rejoindre la Loire à vélo en train ?
Seule bonne nouvelle compensant partiellement cette situation, les trains
TER Interloire entre Orléans et Nantes-St-Nazaire disposeront d’un fourgon
vélos en juillet août. Les fourgons seront réaménagés pour emporter 35 vélos
(contre une quinzaine en 2011). Le transport sera gratuit et sans
réservation.

Refonde du site train+vélo

La SNCF améliore son site train+vélo qui adoptera la nouvelle charte
graphique maison. Il proposera des renseignements pratiques et des balades à
vélo. A voir d’ici avril en ligne.

Location de vélos

La SNCF a mis en place un système de recommandation des loueurs des vélos.
Les critères sont d’être à moins de 1 500 m d’une gare (sauf exception),
d’une ouverture 7/7 jours, une réduction de tarifs d’au moins 10% aux
porteurs de billets (compostés dans les 24 h), d’avoir une flotte de vélos
élargie et en bon état.
En mars 2012, il y avait 137 loueurs recommandés, il y en aura près de 200 à
la fin de l’année.
Etre recommandé par la SNCF aurait un impact de plus de 10% sur le chiffre
d’affaire.


Les nouveaux ICE auront des places pour les vélos
Les nouveaux trains à grande vitesse ICE commandés par la Deutsche Bahn
pourront embarquer les vélos.


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123