Vélo = - 25% du gaz à effet de serre des transports

lundi 19 décembre 2011
par  Vélocité 63

La réduction des gaz à effet de serre est sous les feux des projecteurs, mais les résultats obtenus en Europe semblent loin du compte.

La fédération européenne des cyclistes - ECF - vient de quantifier ce qu’apporterait dans ce domaine l’utilisation du vélo à la place d’autres modes.

Selon son étude, si chaque Européen roulait autant qu’un citoyen du Danemark (c’est-à-dire, en moyenne, 2,6 km par jour) cela mettrait l’Europe au quart de la réduction attendue dans ses transports et déplacements.

"Rouler 5 km par jour et nous atteignons 50% de l’objectif", estime Benoit Blondel, responsable du secteur environnement et santé à l’ECF. Et cela revient moins cher que de, par exemple, promouvoir la voiture électrique. Accessoirement, cela diminuerait de 10% nos importations de pétrole.

L’Europe est censée diminuer ses gaz à effet de serre issus des transports de 60 % avant 2050. Même en incluant fabrication et transport du vélo jusqu’au point de vente, le vélo émet 10 fois moins qu’un simple passager de voiture. L’agence européenne de l’Environnement a d’ailleurs montré récemment que les progrès en matière de technologies ou de consommation de pétrole n’allaient pas suffire.

L’étude montre aussi que les vélos à assistance électrique ont des émissions du même ordre que celles d’un vélo classique. Or, ils remplacent des voitures dans 39% des cas.

source : blog isabelle et le velo


Documents joints

télécharger l'étude (en anglais)